Vincent Schmidt 14.04.2018

«J’ai apprécié découvrir une autre manière de travailler la musique.»

Mit der Gustav-Akademie will Pascal Vonlanthen alias Gustav junge musikalische Talente fördern und Freiburger aus den beiden Sprachgebieten zusammenbringen. In einer zweisprachigen Serie stellen die FN alle Finalistinnen und Finalisten der ersten Ausgabe der Akademie vor.

In diesem Kurzporträt präsentieren die FN den Gustav-Akademie-Teilnehmer Vincent Schmidt, 20 Jahre alt, aus Epalinges.

Je m'appelle Vincent Schmidt, j'ai 20 ans et j'habite à Epalinges. J'étudie à la Swiss Jazz School de Berne et je joue de la guitare Fingerstyle. C'est un style de guitare acoustique, mélangeant simultanément la mélodie, la basse et la percussion. Cela permet d’avoir un one man band ! ;)

Was bedeutet die Musik für dich?
Que signifie la musique pour toi?

La musique, c’est de la joie, du bonheur, de la mélancolie, de l’amour, des frissons..! Elle évoque des sensations! Quelques fois extraordinaire, quelque fois vraiment mauvaise, mais c’est pour ça que je trouve la musique incroyable. On y trouve vraiment de tout et si on cherche bien, on peut découvrir des musiques vraiment intenses en émotions. C’est aussi pour cela que j’ai appelé mon premier album solo « Feelings ». Je pense qu’une musique peut être touchante seulement si le musicien ressent des sentiments en la jouant.

Was hast du bislang in der Gustav-Akademie gelernt?
Qu’as-tu appris jusqu’à présent à l’académie de Gustav?

J’ai particulièrement apprécié découvrir une autre manière de travailler la musique. Pour être plus pro en fait. Comprendre comment Gustav écrit ses morceaux, la méthode qu’il utilise pour faire des maquettes (petite demo non définitive d’un morceau), les moyens de communication dans un groupe, les programmes utilisés pour enregistrer. C’est vraiment bien qu’il nous explique comment travailler ensemble pour être efficace. Sachant qu’il a de l’expérience, cela nous permet de gagner du temps et de pouvoir appliquer ses conseils dans nos groupes respectifs.

Wie klappt die Zusammenarbeit mit den Teilnehmern aus der anderen Sprachregion?
Comment va la collaboration avec les participants de l’autre région linguistique?

Cela se passe super bien. C’est un réel plaisir de rencontrer de nouvelles personnes. Avec la musique, on oublie qu’on ne parle pas la même langue ! Il y a vraiment une bonne ambiance, je me réjouis de partir en camps avec toute l’équipe. Et puis cela tombe bien puisque j’étudie à Berne. Mes cours sont en allemand, alors cela m’incite à parler encore plus auf Deutsch. Es wäre eine große Freude, gut Deutsch zu sprechen! Aber das ist schwer..

Wenn du nicht von der Musik leben kannst, was machst du dann beruflich?
Si tu ne peux pas vivre de la musique, que veux-tu faire dans la vie?

Hmm…de la musique! Avec mon groupe Marvinca ! ;)